Détecteur de chute sans abonnement Secure Senior

Découvrez notre détecteur de chute sans abonnement livré prêt à l’emploi

Découvrez notre détecteur de chute sans abonnement livré prêt à l’emploi

Détecteur de chute sans abonnement Secure Senior

Découvrez notre détecteur de chute sans abonnement livré prêt à l’emploi

Soldes actuellement : 199€ au lieu de 229€ – Durée limitée

Limites du maintien à domicile des personnes âgées

Le maintien à domicile des personnes âgées permet de faciliter la vie de vos proches. 

De nombreuses personnes préfèrent cette option aux autres alternatives (maison de retraite…) en raison de ses nombreux avantages qui y sont liés. 

Mais pour pouvoir maintenir votre proche dans son domicile, il faut pouvoir surmonter certaines limites. 

Si vous désirez en savoir plus sur les limites du maintien à domicile des personnes âgées, vous êtes à la bonne adresse. Cet article vous dit tout.

Maintien à domicile : c’est quoi ?

Le maintien à domicile est un procédé permettant aux personnes étant dans l’incapacité de se mouvoir de rester chez elles tout en ayant accès aux soins médicaux et à l’assistance qu’il faut. 

Elles jouissent aussi des différentes aides leur assurant une vie quotidienne épanouie. 

Il s’agit entre autres du soutien financier, de l’accompagnement sur le plan administratif et de l’assistance dans la réalisation des activités journalières. 

Mais certaines conditions sont requises pour que ce maintien à domicile soit effectif. 

À cet effet, l’habitation devant servir à cette opération doit respecter quelques critères afin d’éviter que vos proches fassent des chutes. 

Ces personnes doivent se sentir en sécurité chez eux. Certains travaux doivent donc être réalisés avant le début de l’opération. 

Quand privilégier le maintien à domicile pour les personnes âgées en perte d’autonomie ?

Au bout d’un bon nombre d’années, le corps humain n’est plus apte à réaliser certains mouvements. 

Les personnes âgées se retrouvent donc limitées dans leur mobilité quotidienne. 

D’où le recours au maintien à domicile. Ainsi, le principal critère qui alerte, et qui pousse à recourir à cette mesure est la perte d’autonomie

Elle peut être momentanée. Il s’agit des situations passagères qui empêchent les personnes âgées de bénéficier de toute leur mobilité. C’est le cas des accidents par exemple. 

La perte de mobilité peut également être permanente. C’est la situation des personnes handicapées ou des personnes atteintes de certaines maladies telles que la maladie d’Alzheimer, la maladie de parkinson, le diabète, les maladies cardiaques, la maladie à corps de Lewy, le BPCO, etc. 

Les maladies plus graves s’érigent comme des limites du maintien à domicile des personnes âgées.

Il est nécessaire de préciser que l’aide à domicile des personnes âgées ne vise pas à leur enlever leur autonomie ou les substituer dans leurs mouvements quotidiens. 

Elle vise plutôt à les accompagner dans leur besoin quotidien tout en maintenant leur autonomie. 

Les différentes limites du maintien à domicile des personnes âgées ?

Certains facteurs rendent l’instauration et la tenue du maintien à domicile impossible ou difficile. 

Les limites du maintien à domicile des personnes âgées

Ce sont des éléments qui sont susceptibles d’empêcher sa mise en oeuvre :

  • L’indisponibilité des moyens financiers 

Le maintien à domicile nécessite la mobilisation d’un certain budget. Lorsque cette somme n’est pas rendue disponible, il est donc impossible de mettre en oeuvre le maintien à domicile. 

  • L’incompatibilité de l’habitation 

Pour pouvoir mettre en place le maintien à domicile de votre proche, il faut pouvoir adapter son logement avec certains travaux ou équipement. 

Mais certaines maisons ne peuvent pas être organisées à cet effet. Dans la dernière situation, il est donc impossible de recourir au maintien à domicile. 

  • La nécessité de certains soins

L’état de santé de votre proche âgé pourrait nécessiter des soins d’une certaine ampleur. 

Ces thérapies ne pourront pas être administrées à domicile. 

Lorsque le senior est atteint d’une maladie grave ou vit avec un handicap lourd, il faut pouvoir recourir à des solutions plus adaptées que le maintien à domicile. 

  • La situation géographique 

Lorsque le logement de la personne âgée devant bénéficier du maintien à domicile est assez éloigné, cette distance pourrait rendre difficile le recours à la mesure.

Les limites à l’application du maintien à domicile des personnes âgées

  • L’isolement 

Les personnes âgées en état de maintien à domicile limitent volontairement leur déplacement. 

Ils restent donc enfermés seuls chez eux. Ce renfermement provoque avec le temps des répercussions sur leur état de santé mental. 

  • Les risques de chute

Les chutes interviennent souvent lorsque les dispositions ne sont pas prises pour procéder à l’aménagement optimal du domicile. 

Quelles sont les aides financières dans le cadre du maintien à domicile ?

Vous êtes effrayé par les frais que pourrait nécessiter le maintien à domicile de votre proche âgé ! 

Ne vous inquiétez pas. Il existe des aides disponibles dans le domaine.

  • Le crédit d’impôt lié aux services à la personne

Le crédit d’impôt permet d’alléger d’une certaine manière les dépenses relatives au maintien à domicile des personnes âgées. Il est valable en cas de recours à la téléassistance. 

Le mode de fonctionnement de cette aide est simple. En effet, tous les frais liés à des services de maintien à domicile entrainent un crédit d’impôt. Son montant maximum est de 12 000 euros. Sa valeur représente la moitié des dépenses. 

Les autres subventions et aides financières

En dehors du crédit d’impôt, de nombreuses autres aides restent disponibles dans le domaine. Il s’agit :

Elle est destinée à financer le maintien à domicile des personnes âgées. 

Elle convient spécifiquement aux personnes se situant entre la catégorie des GIR 1 et 4. Il s’agit des personnes à dépendance moyenne. 

Les personnes ayant 60 ans révolus y sont également éligibles. C’est une aide provenant du conseil départemental.

Grâce à cette subvention, la personne âgée peut bénéficier d’une aide humaine ou d’une assistance à distance.

  • Les aides de la caisse de retraite

Plusieurs aides sont proposées par les caisses de retraite dans le cadre du maintien à domicile. 

Il y a d’une part le Plan d’Action Personnalisé. Il est destiné aux personnes âgées bénéficiant du régime général de retraite. 

Il faut distinguer d’autre part l’Aide au Maintien à Domicile. Cette subvention est destinée aux personnes en activité. 

  • Les aides des mairies

Les mairies ainsi que les centres communaux d’action sociale viennent en première loge en ce qui concerne l’octroi des subventions relatives aux personnes du troisième âge. 

En effet, il leur revient de procéder au versement des différentes aides en vue de garantir le maintien à domicile des personnes âgées. 

Ces structures sont également en mesure de faire des propositions de montant qui vont au-delà de la somme légalement prévue pour répondre aux exigences dans le domaine du maintien à domicile. 

En cas de péril, ces services peuvent solliciter de manière urgente un financement. 

Le facteur financier qui est considéré comme une limite au maintien à domicile des personnes âgées n’est plus qu’un détail avec ces différentes subventions. 

Existe-t-il des services de maintien à domicile ?

Il existe plusieurs services destinés à rendre la vie plus facile aux séniors à domicile et de pallier aux limites du maintien à domicile des personnes âgées.

Services d’aménagement du domicile

Comme son nom l’indique, c’est une prestation dont l’objectif est de mettre en place la logistique nécessaire pour garantir le maintien à domicile des personnes âgées. 

Cette intervention permet de mettre en place les dispositifs suivants.

Les différentes subventions dans le domaine favorisent le recours à ces aménagements. 


Location du matériel médical

De nombreuses structures homologuées fournissent des prestations de location de matériel médical dans le cadre du maintien à domicile. 

C’est une alternative qui présente de nombreux avantages par rapport à l’achat des équipements. 

En effet, l’achat du matériel pour le maintien à domicile pourrait s’avérer très onéreux. La location permet de réduire les dépenses. 

De plus, lorsqu’on prend par exemple le cas de l’immobilité momentanée, le dispositif est destiné à un usage spontané. 

Procéder à l’achat représentera un gâchis. Aussi la location permet d’avoir un matériel récent. 

Le détecteur de chute sans abonnement : Une solution au maintien à domicile 

Les limites du maintien à domicile des personnes âgées ainsi que les conséquences qui y sont liées ne doivent pas empêcher d’y recourir. 

Notre détecteur de chute sans abonnement reste une solution pour un maintien à domicile sécurisé. 

Secure Senior met à votre disposition un détecteur de chute avec une fonction géoocalisation. Cette fonction permet de connaître l’endroit où se situe votre proche. 

De plus, en cas d’urgence (chute, mauvais moment…), le dispositif se charge de passer des appels vers les numéros d’urgence qui y sont préenregistrés. 

Nul besoin de souscrire mensuellement ou annuellement à un abonnement pour l’utiliser. 

Vous payez qu’une seule fois.

Secure Senior configure le détecteur avec vos informations, vous le recevez totalement configuré et prêt à l’emploi.

Grâce à l’espace client, vous pourrez modifier vos informations à tout moment et à distance.

Notre détecteur de chute permet d’une certaine manière de pallier aux limites du maintien à domicile des personnes âgées.

Notre produit

Détecteur de chute sans abonnement

Qu'en pensent nos clients ?

Nos derniers avis :

Besoin de plus d'informations ? Contactez Rémi à tout moment !

Ou via le "Chat" en bas de cette page